Accueil Actu Les culottes menstruelles, un geste pour l’environnement !

Les culottes menstruelles, un geste pour l’environnement !

Avoir ses règles aujourd’hui n’est plus forcément synonyme de dizaines de serviettes hygiéniques et tampons jetés à la poubelle chaque mois. En effet, depuis la sortie des premières culottes menstruelles en 2018, celles-ci ont été conçues de sortes à respecter la femme, mais aussi l’environnement. Vous aimeriez en savoir plus sur les culottes menstruelles ? Eh bien, découvrez dans cet article, toutes les réponses à vos questions sur ces culottes écologiques.

Qu’est-ce qu’une culotte menstruelle ?

Selon une étude, une femme utilise en moyenne 20 serviettes hygiéniques jetables par cycle pour un total de 240 par an. Sachant que près de 2 milliards de femmes ont leurs règles chaque année et que 21 % parmi elles utiliseront les serviettes hygiéniques jetables, cela fait un grand nombre de déchets par mois. On estime à 10 560 le nombre de serviettes hygiéniques, tampons et protège-slips jetés à la poubelle par une seule femme dans sa vie.

A lire également : Comment écrire une lettre de remerciement ?

Par ailleurs, malgré la pluralité des marques sur le marché, on constate que certains produits présentent des inconvénients (sources d’odeurs, irritation de la vulve, incommodant). Pour palier donc à tous ces problèmes et aux déchets engendrés chaque année par les serviettes hygiéniques, les culottes menstruelles ont alors vu le jour.

Ressemblant à n’importe quel sous-vêtement, les culottes menstruelles sont des culottes spécialement conçues pour être portée durant les menstruations. Elles protègent efficacement en absorbant le sang lors de la période de menstruation. C’est une culotte qui se fond dans votre dressing et qui a la particularité d’être lavable, ce qui vous évite d’user de dizaines de serviettes hygiéniques ou de tampons par cycle.

A voir aussi : Vertus et avantages de la cornaline

Pourquoi choisir une culotte éco responsable ?

Lorsqu’on est habitué à une marque, changer de protection n’est pas forcément évident et encore moins pour une protection hygiénique réutilisable. Cependant, ce qu’il faut garder à l’esprit que opter pour ces protections présentent de nombreux avantages.

La culotte menstruelle est meilleure pour la santé

Lavable et réutilisable, la culotte menstruelle est une protection fabriquée à base de matières bien choisies telles que le coton bio pour protéger l’intimité et la planète. Super absorbantes et sans traitement chimique nocif, ces sous-vêtements laissent circuler l’air librement, ce qui favorise l’hygiène féminine. L’humidité et la formation d’odeurs corporelles ne sont donc plus que de mauvais souvenirs. Vous n’aurez plus de macération au niveau des plis cutanés.

La culotte écologique est bonne pour l’environnement

Lavable, très confortable et absorbante, elle a une durée de vie de 2 à 4 ans, ce qui réduit considérablement l’impact écologique des règles. Entre vos premières règles et la ménopause, vos n’aurez besoin que d’une belle vingtaine de culottes menstruelles. De quoi faire des économies sur votre budget pour les règles chaque mois, mais aussi d’éviter aussi de polluer l’environnement avec des produits qui ne se dégradent qu’au bout de 500 ans.

Un entretien facile

Un autre avantage des culottes menstruelles, c’est le côté pratique ! En effet, la culotte menstruelle est discrète et n’occasionne aucune gêne durant la journée. Et pour la réutiliser, rien de plus simple ! Elle devra juste être rincée à l’eau froide pour enlever le sang accumulé. Selon la marque que vous vous procurez, il est possible d’effectuer le lavage à la main directement ou à l’aide d’une machine à laver. Petite précaution : lors du lavage, n’utilisez pas de détergent ou d’assouplissant sur ce sous-vêtement et laissez sécher ce sous-vêtement à l’air libre afin d’agrandir la longévité de la culotte.

Une réduction de l’empreinte carbone

L’empreinte carbone est un indicateur permettant de mesurer le taux de CO2 présent dans l’atmosphère. CO2 qui favorise le réchauffement climatique. Certaines marques de culottes menstruelles limitent les transports polluants, ce qui permet de réduire le CO2 dans l’atmosphère. Vos sous-vêtements périodiques sont à ce titre certifiés par des labels qui récompensent leur origine locale, au faible impact écologique.

En optant pour des culottes menstruelles, vous respectez l’environnement et vous devenez une protectrice de l’environnement !

ARTICLES LIÉS