Accueil Auto Les facteurs qui affectent la sécurité routière

Les facteurs qui affectent la sécurité routière

La plupart des Français se déplacent en voiture. Si c’est votre cas, il est fondamental de respecter les règles de sécurité routière afin d’éviter les accidents. Néanmoins, différents éléments peuvent vous exposer au danger. Certains sont liés à la maîtrise de la conduite et du Code de la route.

D’autres ne dépendent pas de vous : la météo, l’état de la chaussée… Quoi qu’il en soit, il est toujours utile de connaître les facteurs qui peuvent affecter la sécurité routière. Découvrez-les dans cet article.

A découvrir également : La meilleure voiture familiale d’occasion : comment choisir ?

Le non-respect du Code de la route

Bien respecter le Code de la route est le meilleur moyen d’éviter les accidents. Vous devez donc appliquer ses règles en toutes circonstances. C’est aussi pourquoi le passage en auto-école est requis. En effet, c’est lors de votre formation que vous apprenez les différentes notions du code. Pour les maîtriser, il va falloir vous entraîner et tester vos connaissances au moyen d’examens blancs.

Ces derniers sont disponibles sur le site https://www.stych.fr/test-code-de-la-route. Vous pouvez y accéder depuis votre ordinateur ou via une application mobile. En tout cas, des entraînements réguliers vont faciliter l’apprentissage, la compréhension, et la mémorisation des notions du Code de la route.

A voir aussi : Bien choisir sa première voiture : les modèles idéaux pour les conducteurs débutants

La majorité des accidents graves sont provoqués par la non-application des règles de base de la sécurité routière. Dans la plupart des cas, il s’agit des causes suivantes :

  • L’excès de vitesse,
  • La violation des distances de sécurité et des priorités,
  • Les dépassements dangereux,
  • Les contresens…

L’usage du téléphone au volant

L’usage du téléphone au volant amplifie les risques d’accident. C’est pourquoi il est interdit d’envoyer un SMS et de passer un appel, même si vous utilisez des oreillettes. Le simple fait de tenir un mobile en main diminue la concentration et la vigilance. Cela a un effet sur le temps de réaction et la distance d’arrêt. De ce fait, avant de conduire, prenez le soin de mettre votre téléphone en silence. De cette façon, vous ne serez pas tenté de répondre à un appel ou à un message au volant.

La consommation d’alcool

L’alcool peut sérieusement nuire à votre sécurité et à celle des autres usagers de la route. Sachez que le taux autorisé dans le sang varie selon votre expérience en conduite. En outre, même si vous vous sentez apte à prendre la route, cette boisson altère tous vos sens.

Et pour cause, elle a une incidence sur la concentration, le champ visuel, l’évaluation des risques, et le temps de réaction. Par conséquent, il est vivement recommandé de rester totalement sobre au volant pour éviter les accidents.

La fatigue et le manque de sommeil

La fatigue et le manque de sommeil peuvent également altérer votre concentration au volant, et donc votre aptitude à conduire correctement. Plus précisément, ces facteurs peuvent entraîner la prise de décisions inappropriées et/ou une mauvaise maîtrise du véhicule.

Par conséquent, ne surestimez pas vos capacités après une nuit de sommeil agitée ou une journée éreintante. Dans ces cas, il vaut mieux prendre le bus ou faire appel à une autre personne pour conduire à votre place.

La météo

Une mauvaise météo peut accentuer les risques d’accident. C’est notamment le cas en présence du brouillard, de la neige, de la pluie, du verglas… Notez toutefois qu’un phénomène climatique n’est presque jamais l’unique cause de l’incident. La plupart du temps, il se combine à un facteur humain (non-respect du Code de la route, alcool/téléphone au volant…).

Quoi qu’il en soit, pour que la météo n’affecte pas la sécurité routière, il est primordial de disposer d’un bon système d’éclairage. Veillez également à ce que vos pneus soient en parfait état et correctement gonflés.

Mais surtout, vous devez adapter votre conduite aux conditions météorologiques. Autrement dit, soyez plus vigilant tout en roulant moins vite.

Les facteurs techniques

Des éléments techniques peuvent aussi affecter votre sécurité et celle des autres usagers de la route. Ils se divisent en deux catégories : ceux relatifs à l’état du véhicule et des infrastructures. Or, comme pour la météo, ces facteurs à eux seuls ne peuvent pratiquement pas provoquer un accident. Ils sont toujours aggravés par une cause humaine.

En tout cas, pour minimiser les risques, il est impératif de procéder à un contrôle régulier de votre voiture. De cette façon, vous évitez les accidents dus à une défaillance technique. Et si vous devez rouler sur une route en mauvais état, il convient d’augmenter votre vigilance et de diminuer votre allure.

Cet article vous a permis de découvrir les facteurs qui affectent la sécurité routière. Ainsi, lorsque vous faites face à l’un d’eux, vous pourrez adopter les bonnes pratiques de conduite.

ARTICLES LIÉS