Accueil Actu Poste à souder : comment l’entretenir ?

Poste à souder : comment l’entretenir ?

poste à souder

Acheter un poste à souder est important pour exécuter de façon efficiente des travaux de soudure. Toutefois, outre la qualité de l’appareil, il faudra aussi l’entretenir régulièrement pour garantir des résultats de soudure optimaux. Pour vous y aider, voici des conseils pour réussir à bien nettoyer votre appareil.

Prendre les précautions nécessaires

Le nettoyage fréquent d’un poste à souder permet de pallier les dégâts de soudure et d’utiliser l’appareil sur la durée. Commencez donc par éteindre la machine. Ensuite, retirez la fiche d’alimentation de la prise. Attendez un moment afin que le poste à souder puisse refroidir correctement.

A découvrir également : Qu'est-ce qu'un lumbago et comment le soigner ?

Pour le nettoyage basique, ôtez la poussière et les corps étrangers des diodes et du transformateur. Ce nettoyage périodique doit aussi prendre en compte, l’enlèvement de la poussière de tous les autres compartiments de la machine. Pour ce faire, vous pouvez utiliser un jet d’air sec et propre. Pour éviter les ponts métalliques, il faut aussi s’assurer que l’intérieur de la buse du gaz est propre.

L’autre détail à vérifier au cours du nettoyage de l’appareil, c’est l’orifice de sortie de la buse porte-courant. Idéalement, cette sortie ne doit pas être trop élargie. Autrement, vous devrez remplacer la buse porte-courant par une autre.

Lire également : Comment reconnaitre une chouette ?

Comme autre précaution essentielle pour le nettoyage de votre poste à souder, vous devez aussi prendre garde à la torche de l’appareil. Assurez-vous que celle-ci ne subit aucune chute tout au long du processus de nettoyage.

Faire l’entretien spécifique

L’entretien d’usage du poste à souder n’est pas suffisant pour garantir ses performances et sa durabilité. Il est également important de songer à un entretien spécifique de la machine. Ce travail se réalise par des professionnels du métier. Pour choisir un tel prestataire, prenez le soin de vérifier s’il a une certification de la norme CEI 26-29 (IEC 60974-4). Autrement, celui-ci n’est pas autorisé à réaliser l’entretien spécifique d’une machine à souder.

Après l’intervention du professionnel, vous devez aussi faire attention à rétablir le câblage de l’appareil. De façon idéale, il faudrait qu’il y ait un isolement sûr entre le primaire et le secondaire du transformateur. Pour aller plus loin, les câbles ne doivent pas être en contact avec des organes en mouvement. Ils ne doivent pas non plus toucher les pièces qui se réchauffent lorsque le poste à souder est en marche.

L’autre conseil lié à l’entretien spécifique de la machine à souder, c’est de remonter les colliers à l’origine. Ainsi, les pôles (primaire et secondaire) de l’appareil resteront toujours en contact même si un conducteur se cassait.

Anticiper les pannes de la machine

poste à souder

L’entretien d’un poste à souder prend en compte son nettoyage, mais aussi la détection des pannes et leurs réparations au besoin. Apprendre à reconnaître certains indices vous permettra d’anticiper certaines pannes et de les solutionner rapidement.

Par exemple, lorsque vous remarquez que la puissance de courant fournie par l’appareil devient faible, pensez à remplacer le fusible. Il y a de fortes chances qu’il soit grillé. Ce défaut de puissance électrique peut aussi être dû à un circuit de contrôle défectueux ou à des diodes grillées. Lorsque le diagnostic est confirmé, il vous suffira de remplacer l’équipement défaillant pour que la machine fonctionne à nouveau. Lorsque vous avez essayé toutes ces méthodes sans succès, vérifiez le serrage des connexions.

L’autre panne fréquente liée à l’utilisation d’un poste à soudure, c’est la giclée de métal en excès pendant le soudage. Dans ce cas, vérifiez d’abord les paramètres de soudage et assurez-vous qu’ils sont bien conformes aux normes requises. Vous pouvez utiliser pour cela, le potentiomètre de tension de soudage et le potentiomètre de vitesse du fil.

Lorsque les connexions de masse sont défaillantes, cela peut aussi provoquer ces giclées de métal. Contrôlez simplement l’état et l’efficacité des connexions pour corriger le tir.

Si le fil à souder n’avance pas ou s’il avance de façon irrégulière, pensez à remplacer le rouleau. Il est possible que la gorge du rouleau d’entraînement du fil soit trop large. Enfin, si votre appareil est trop vétuste, il sera également à votre avantage de penser à le changer.

ARTICLES LIÉS